Tous les documents
  • Tous les documents
Recherche avancée
Ensemble de recherche :
Tous les documents
  • Tous les documents
Recherche par lot
Chercher sur :
Entrez ici la liste de termes ou de références à chercher :
Vous pouvez entrer une valeur par ligne. Vous pouvez aussi copier-coller une liste de valeurs séparées par retour chariot ou tabulation ou par le séparateur défini ci-dessous
Séparateur :
Ensemble de recherche :
Tous les documents
  • Tous les documents
Recherche par couleur
Ensemble de recherche :
Tous les documents
  • Tous les documents
Catégorie :
Sous-catégorie :
Référence :
18412
Crédit :
coll. Agence Martienne
Titre :
"Le Linceul du Christ, étude scientifique" par Paul Vignon, 1902
Légende :
Pages intérieures de cet ouvrage classique sur le Suaire de Turin. "Le Linceul du Christ, étude scientifique" par Paul Vignon (1865-1943), Paris, Masson et Cie, Editeurs, 1902.
Les premières photographies du Saint-Suaire ont été réalisées par Secondo Pia en 1898 à Turin. C'est au moment du développement de ces clichés que ce dernier s'est rendu compte que des empreintes laissées sur le tissu du linceul, et jusqu'alors invisibles à l'oeil nu, étaient devenues observables. Paul Vignon est l'un des premiers savants à s'être emparé du sujet. Persuadé du caractère authentique de l'objet, il considérait que les photographies qui en avaient été tirées ne pouvaient être ni des peintures ni une copie faite de main d'homme, mais bien plutôt la trace laissée par les "effluves" du corps du Christ, sorte de rayonnements qui distingueraient, selon Vignon, ces images par une nature singulière, d'ordre "vaporographique", comme il le précisait alors dans son étude.
Mots-clés 2 :
Mots-clés :
Sélection
Voir sélection
Déposer ici pour retirer de la sélection