Tous les documents
  • Tous les documents
Recherche avancée
Ensemble de recherche :
Tous les documents
  • Tous les documents
Recherche par lot
Chercher sur :
Entrez ici la liste de termes ou de références à chercher :
Vous pouvez entrer une valeur par ligne. Vous pouvez aussi copier-coller une liste de valeurs séparées par retour chariot ou tabulation ou par le séparateur défini ci-dessous
Séparateur :
Ensemble de recherche :
Tous les documents
  • Tous les documents
Recherche par couleur
Ensemble de recherche :
Tous les documents
  • Tous les documents
Référence :
36
Crédit :
© Yves Bosson / Fonds Musée Arbaud
Titre :
Almanach pour l'an 1563, avec les présages, calculé & expliqué par M. Michel Nostradamus.
Légende :
Frontispice de l'Almanach pour l'an 1563, avec les présages, calculé & expliqué par M. Michel Nostradamus, Docteur en médecine, Astrophile de Salon de Craux en Provence, Avignon, Pierre Roux, 1562. Dès 1550 et jusqu'à sa mort, Nostradamus publie chaque année un Almanach en prose, contenant un calendrier avec des éphémérides (position des astres à un jour donné). Ces almanachs étaient très prisés au XVIe siècle (pour savoir à quelle date effectuer les semailles, appliquer un onguent, etc.) et d'autres auteurs en publièrent également, tel François Rabelais. Aujourd'hui encore, cette tradition perdure comme avec le Véritable messager boiteux de Berne et Vevey devenu l'Almanach romand du Messager boiteux (lequel, victime de son succès, disparaît quasi immédiatement des kiosques à parution !). Les Almanachs de Nostradamus sont à l'origine même des Prophéties. Nostradamus innove en effet en y insérant, dès l'édition de 1554, des présages, «prognostications», «vaticinations» ou oracles versifiés, soit un quatrain prophétique par mois. La première édition des Prophéties est lancée : elle paraît quelques mois plus tard...
Catégories :
Mots-clés :
00036_Agence-Martienne_HD.jpg

Format : .jpg
13,8 Mo
2848 x 4252 pixels
Sélection
Voir sélection
Déposer ici pour retirer de la sélection